Casse-Noisette

Auteur : E.T.A Hoffmann

Editeur : Gallimard Jeunesse, coll. Folio Junior
Parution : mars 2009
Pages : 125 pages
Prix : 3.00€


4E DE COUVERTUE : Le soir de Noël, Marie s'endort, entourée de ses cadeaux. Elle a couché Casse-Noisette, le pantin de bois, dans un lit de poupée. Mais, lorsque l'horloge sonne le douzième coup de minuit, les jouets s'animent ! Casse-Noisette se prépare à affronter le terrible Roi des Rats pour sauver une princesse victime d'une affreuse malédiction. Marie, qui assiste au combat se retrouve entraînée dans une aventure incroyable et périlleuse ...


MON AVIS : J'ai souvent entendu parler ce conte mais je ne l'ai jamais lu et je n'ai jamais vu non plus une adaptation en dessin animé. Pour ma défense, c'est la faute à W. Disney et non la mienne, il n'en a fait aucune adaptation. Bref. C'est grâce au BookClub sur Livraddict que j'ai pu me lancer dans la découverte de ce conte étant donné que c'est la lecture du mois de décembre. 

Ce conte est écrit au début du 19ème siècle, par conséquent la plume de l'auteur risque d'étonner les plus petits et de ne pas leur rendre la lecture facile. Cependant elle ne sera pas infaisable non plus. Pour ma part, j'ai apprécié le style de l'auteur même s'il aurait pu choisir des prénoms plus facile à lire (ex. Drosselmeier, et je ne sais toujours pas si je le prononce de la bonne façon hahaha). 

La quatrième de couverture, qui  résume bien le conte, m'a donné envie de m'immerger dans le pays des jouets et de Noël cependant le conte en lui-même ne m'a pas transporté. Je m'attendais à être absorbée dans un "ailleurs" ... L'éditeur a ajouté "Un grand classique du conte fantastique qui séduit depuis des générations les lecteurs de tout âge. Un texte féérique et poétique qui a inspiré de nombreux artistes", et je pense que c'est cet ajout qui m'a induit en erreur et m'a fait avoir des attentes différentes. 

Malgré mes attentes qui n'ont pas été comblées, l'univers de la magie de Noël est très bien détaillé et le Royaume des poupées nous donne une overdose de sucre ! Marie Stahlbaum est un vrai petit  qu'on a envie de prendre sous notre aile quand personne ne la croit tandis que son frère, Fritz Stahlbaum, est une vraie tête à claques qui retourne vite sa veste. 


Ce conte enseigne une belle leçon de vie (aux enfants et aux adultes), celle de ne pas se fier aux apparences. Même si mon avis est mitigé, je recommande à tout le monde de le lire au moins une fois. 


Un court métrage de W. Disney basé sur l'oeuvre du ballet de Tchaïkovski.

☛ Attention : si jamais vous comptez offrir ce livre à de jeunes enfants, il est dit que ce sont les parents qui offrent les cadeaux le soir de Noël. 

1 commentaire:

  1. Pourquoi pas... Pour Noël l'année prochaine peut-être :)

    RépondreSupprimer